Thématiques générales en espèce porcine

Le 2 juillet 2014  Dans TP généraux en espèce bovine 

Retour vers page « TP en espèce porcine »

 

Thématiques

Indications de capacités pouvant être travaillées

 

Indications d’activités à réaliser lors de la séance

Commentaires

Communication avec l’animal, mise en place de la relation éleveur/animal – EC d’observer les comportements des animaux
– EC d’aborder un animal et/ou un lot d’animaux- EC de maîtriser ses émotions au contact des animaux…
– observer des modes de communication intra et inter-spécifiques- observer des comportements et des modes de perception sensorielle- mettre en situation de communication avec les animaux- embarquer des animaux
Observation d’un animal et d’un lot d’animaux en vue d’une prise de décision – EC d’observer les comportements individuels et collectifs des animaux-EC de prélever, de trier et d’interpréter des informations pertinentes en vue d’une prise de décision (amélioration du bâtiment, adaptation de l’alimentation, organisation d’un chantier…)… – analyser les comportements individuels et collectifs- identifier les références pertinentes auxquelles comparer les informations prélevées (rythme respiratoire, nombre d’animaux couchés…)- rechercher les facteurs pouvant influencer les interprétations réalisées (température extérieure, organisation du bâtiment, période de la journée…)…
Approche et contention de l’animal – EC d’observer un animal- EC d’aborder un animal- EC de manipuler un animal- EC de choisir le matériel, les techniques utilisées dans un souci d’ergonomie du poste de travail

– approcher et mettre en confiance l’animal- approcher des jeunes et des adultes- approcher des animaux en extérieur et des animaux en bâtiment-saisir un animal

….

Ne pas intervenir sur les verrats
Contention collective – EC d’observer les animaux- EC d’aborder un lot d’animaux- EC de manipuler un lot d’animaux- EC de contenir un lot d’animaux

– EC de choisir le matériel, les techniques utilisées dans un souci d’ergonomie du poste de travail

– organiser un chantier et l’ergonomie du poste de travail- utiliser des outils de contention collective- déplacer un lot
Description de l’animal – EC de mobiliser des outils d’appréciation morphologique et anatomique- EC de porter un jugement sur les qualités et défauts de l’animal par rapport à ses finalités… – identifier les indicateurs anatomiques in-situ– utiliser le vocabulaire adapté- présenter et décrire des standards de race… – faire des comparaisons entre espèces d’élevage- possibilité de faire intervenir un technicien
Entretien, nettoyage et désinfection – EC de préparer, d’organiser et de ranger un chantier- EC d’entretenir le matériel utilisé… – participer à l’entretien d’installations de l’exploitation (parcs, abreuvoirs,…)- monter et démonter du matériel en vue de son entretien et de la compréhension de son fonctionnement (tatoueur pneumatique…)
Appréciation des installations d’élevage – EC de porter un diagnostic (choix d’indicateurs, comparaison à des références, interprétation)- EC d’utiliser des indicateurs pour identifier des anomalies majeures – construire, utiliser une grille d’évaluation des installations du point de vue de l’animal et de l’éleveur- évaluer la fonctionnalité des installations, optimiser les conditions de travail, l’ergonomie et la sécurité- évaluer les conditions de vie des animaux dans le respect du bien-être animal- proposer un diagnostic et un projet d’amélioration des installations Ces thématiques doivent être abordées en relation avec l’enseignant de sciences et techniques d’équipement (sur l’atelier support des TP ainsi que sur les installations autres).L’utilisation d’indicateurs sera à privilégier jusqu’en seconde.L’élaboration d’un diagnostic peut être réalisée au niveau bac pro. La construction d’un projet d’amélioration sera réalisée partir du niveau du BTS.
Identification des animaux – EC de poser des boucles d’identification
– EC d’identifier rapidement et correctement un animal- EC d’utiliser les informations d’identification individuelle (pour gérer les entrées-sorties…)- EC de respecter la réglementation sur l’identification…
– poser des boucles (identification individuelle des reproducteurs)- lire les documents d’identification,- préparer un chantier de marquage des futurs porcs charcutiers Ces séances seront l’occasion de rappeler la réglementation ainsi que les intérêts de l’identification dans la traçabilité des produits animaux

Retour vers page « TP en espèce porcine »

Secured By miniOrange